Transformation digitale : la seconde vague de digitalisation des entreprises

Depuis le début du nouveau millénaire, le terme de digitalisation est sur toutes les lèvres. Ce phénomène a transformé la société telle que nous la connaissons, et a entraîné des conséquences sur tous les aspects de nos vies. La transformation digitale des entreprises constitue l’une des conséquences de la digitalisation : il s’agit de l’intégration de la technologie, sous toutes ses formes, dans les différents niveaux de l’entreprise. Qu’il s’agisse des fonctions supports ou opérationnelles, des postes de direction ou d’exécution, toutes ont subi des mutations jamais vues auparavant. Les entreprises ont ainsi connu une première vague de digitalisation, et rencontrent actuellement ce que les experts du numérique appellent une seconde révolution technologique.

Portées par cette seconde vague de digitalisation, les entreprises voient apparaître de nouveaux besoins et créent de nouvelles opportunités dans le monde du travail. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ce qu’est la transformation numérique, pourquoi elle est si essentielle pour les entreprises (et pas seulement pendant les périodes de crise sanitaire !) et comment vous former au numérique pour profiter de cette révolution technologique !

Qu’est-ce que la digitalisation des entreprises ?

La transformation numérique consiste pour une entreprise à modifier ses flux de travail, ses processus et ses systèmes actuels pour y intégrer davantage de technologies numériques. Dans le processus, elles automatisent souvent des opérations entières qui devaient autrefois être traitées manuellement, ce qui induit un gain de temps et de productivité considérable.

La transformation numérique a prouvé ses apports notamment durant la pandémie, avec la nécessité de travailler davantage à distance ; mais la transformation numérique présente bien d’autres avantages que la simple praticité en cas de pandémies, par exemple :

  • L’amélioration de l’expérience client : l’automatisation des services clients, au moyen de chatbot (robot automatisé qui offre toutes les réponses aux questions les plus fréquentes des clients), réponses automatiques aux demandes de renseignements par courriel… Tout ceci donne aux utilisateurs le sentiment d’être entendus et les rassurent sur la prise en charge de leur demande. Cela permet de fidéliser et de maximiser la satisfaction de la clientèle d’une entreprise. 
  • Des bénéfices accrus pour les entreprises :  en moyenne, les entreprises qui ont opéré une transformation numérique ont observé une croissance de 23 % de leurs revenus, tout simplement parce que lorsque les ventes deviennent plus rapides, et qu’il est possible de réaliser plusieurs ventes simultanément, les bénéfices augmentent. 
  • La productivité est accrue par la digitalisation de l’entreprise : dès lors que les tâches fastidieuses sont confiées à des robots, des logiciels informatiques, à une IA, l’entreprise peut mettre à profit pleinement ses ressources sur les choses qui comptent vraiment !
  • L’accès à des informations fondées sur des données fiables et variées : avec une bonne mise en œuvre des processus numériques, dans la vente notamment, les entreprises bénéficient de données précieuses sur leur rentabilité et sur leurs clients et prospects. Ces données sont inestimables pour conduire le succès de toute entreprise et pour piloter sa stratégie commerciale !

Pourquoi parle-t-on de “deuxième vague du numérique” ?

L’on parle de vagues successives pour évoquer la transformation numérique de tous les secteurs de l’économie : la première, amorcée au début des années 2000, a profondément bouleversé tous les aspects de la société.

Les entreprises ont vu leur fonctionnement et leur gestion révolutionnée à un rythme jamais connu auparavant. Impossible depuis l’amorce de la deuxième vague du numérique, entamée entre 2010 et 2015, de rester dans un “déni numérique”. Cette nouvelle révolution industrielle a forcé même les entreprises les plus conservatrices à revoir leur rapport au numérique et à digitaliser tout ou partie de leur activité. Ainsi, l’on parle de deuxième vague car la digitalisation a connu un second souffle qui se poursuit encore aujourd’hui, avec une nouvelle accélération des progrès technologiques. 

La dématérialisation a bousculé les entreprises, dans leur fonctionnement interne, dans leur manière de vendre leurs produits et services, dans leurs façons de prospecter et de fidéliser leur clientèle, dans leur rapport à la concurrence avec des acteurs entièrement numériques…

Parmi les enjeux de cette nouvelle vague de digitalisation, l’utilisation des données personnelles et les relations B to B (entre entreprises, au contraire du B to C, “business to consumer”, qui vise les particuliers) sont au cœur des préoccupations. La mise en conformité au règlement RGPD, pour la protection des données personnelles au sein des entreprises, est un excellent exemple de cette seconde vague de digitalisation, et constitue un secteur d’activité porteur !

L’apparition de nombreuses opportunités sur le marché de l’emploi, stimulée par la seconde vague de transformation digitale de la société 

Qu’il s’agisse des métiers du web (développeur web, webmaster…), des métiers de la communication (gestion des réseaux sociaux), des métiers de l’informatique (SIO, technicien d’assistance informatique…), des métiers du graphisme (designer 3D, designer web…), des métiers du conseil (conseiller aux données personnelles) ou tout simplement de savoir maîtriser les outils bureautiques à leur plein potentiel pour gagner en productivité, la seconde vague de digitalisation a apporté un vaste éventail d’opportunités professionnelles !

L’accompagnement de la transformation digitale par l’Etat

Ce que les deux vagues de transformation digitale ont montré, c’est que ce dont les entreprises ont besoin, c’est de conseil, de personnels bien formés et d’accompagnement des autorités publiques. Sur le volet des aides, l’Etat a mis plusieurs dispositifs en place, par le biais d’aides spécifiques pour le secteur du digital notamment. C’est le cas d’un dispositif de financement de 1000 euros pour se former aux métiers du numérique, lancé fin 2021, dans le but de former plus de personnes au digital et d’accompagner la transformation digitale des entreprises. Cette somme de 1000 euros prend la forme de crédits, ajoutés sur le compte personnel de formation, pour les personnes qui souhaitent suivre une formation du secteur numérique (par exemple, développeur web, webmaster, gestionnaire des réseaux sociaux, BTS SIO, technicien informatique, administrateur de sites web, designer web…). Grâce à ces crédits, l’Etat encourage non seulement les entreprises dans leur transformation digitale, mais également les travailleurs à se reconvertir dans ces secteurs d’avenir.

Cette aide ne concerne pas uniquement un organisme de formation en particulier : en effet, toutes les formations éligibles au CPF et rentrant dans les catégories de métiers citées plus haut (en d’autres termes, qui relèvent du secteur du digital) ouvre droit à ces crédits supplémentaires sur votre compte personnel de formation.

En outre, cette aide de l’Etat ne vous prive pas de bénéficier d’autres dispositifs éventuels : il n’est pas exclusif d’autres aides publiques. Enfin, aucune condition de salariat n’est posée ; peu importe que vous soyez en contrat de travail ou en recherche d’emploi. La seule exigence est de disposer d’un compte personnel de formation. Si vous ne l’avez pas encore ouvert, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel du CPF (https://www.moncompteformation.gouv.fr) pour créer votre espace personnel. Soyez attentifs à ne pas vous rendre sur un site frauduleux ; ne communiquez pas vos informations si vous n’êtes pas sûr d’être sur la bonne adresse ! 

L’importance de choisir une formation prenant en compte les enjeux de la transformation numérique

Chez l’OFAP, nos formations sont tournées vers la professionnalisation et les interrogations concrètes des secteurs d’activité concernés.

Parce que le numérique n’est pas dissociable de la vie professionnelle, nos formateurs vous apportent les outils et compétences nécessaires pour intégrer pleinement la révolution digitale. Qu’il s’agisse de notre formation de management d’équipe, de création d’entreprise dans le secteur de l’immobilier, ou d’acquisition des techniques de vente, les outils numériques font partie intégrante du programme.

En conclusion, si l’impact du digital dans nos vies personnelles comme professionnelles n’est plus à démontrer, l’on oublie trop souvent que la transformation digitale constitue encore aujourd’hui un enjeu majeur des entreprises et qu’elle est créatrice de nombreuses opportunités professionnelles. Pour tirer votre épingle du jeu et profiter des apports de la technologie dans les entreprises, de nombreux organismes peuvent vous accompagner pour vous former aux outils numériques et aux métiers du digital.

L’OFAP intègre dans ses formations les enjeux de la digitalisation pour les entreprises et vous apporte les clés pour participer efficacement à la transformation numérique ! Nous espérons que cet article vous a plu ; si vous voulez en savoir plus sur les offres de formation de l’OFAP, n’hésitez pas à nous contacter pour être rappelé par un conseiller !

Être manager : accessible à tous ?

  Être manager: accessible à tous ? Le rôle d’un manager est tantôt minimisé, tantôt mis sur un piédestal : il est fréquent d’entendre des phrases du type “je ne serai pas capable d’être à sa place !” mais aussi, à l’inverse “je suis sûr(e) que je pourrais faire...

 Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022

Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022 La crise sanitaire a bouleversé de nombreux aspects de nos vies, tant dans les côtés humains que professionnels. Il n’est pas rare de rencontrer des salariés qui ont effectué un virage à 180 degrés pour se...

CPF : Comment bien choisir votre formation ?

 CPF: Comment bien choisir votre formation?   Si vous avez déjà travaillé, vous disposez forcément d’un CPF ! Derrière cet acronyme se cache le terme “compte personnel de formation”. Ce dispositif permet aux adultes de se former, soit dans le cadre d’une...