Être manager: accessible à tous ?

Le rôle d’un manager est tantôt minimisé, tantôt mis sur un piédestal : il est fréquent d’entendre des phrases du type “je ne serai pas capable d’être à sa place !” mais aussi, à l’inverse “je suis sûr(e) que je pourrais faire mieux si j’avais son poste !”.

Au-delà des idées préconçues et des situations individuelles, il est globalement admis qu’être un manager requiert un certain nombre de qualités. Ces dernières sont de plusieurs natures ; un savant mélange de soft skills (qualités humaines et sociales) et de hard skills (connaissances du secteur) sont en principe nécessaires pour parvenir à être manager. 

Que vous aspirez à un poste de manager ou que vous pensiez ne pas être apte à vous épanouir dans ce type de fonctions, nous vous invitons à lire cet article, pour décrypter l’ensemble des compétences à détenir pour être un manager performant, déconstruire certains préjugés, et vous aider à vous projeter dans un rôle managérial. Pour savoir si vous êtes fait pour ça et pour comprendre comment devenir manager, c’est par ici !

Être manager, de quoi s’agit-il exactement ?

Le terme de manager est un anglicisme : ce poste clé dans la structure organisationnelle est le meneur d’une équipe, qui est placé à la tête d’un ensemble de collaborateurs dans le but d’établir un cadre de travail productif, afin d’atteindre un objectif donné.

Le manager est nommé pour son expertise et sa capacité à fédérer : ces qualités un peu abstraites, reposant principalement sur un acquis par l’expérience professionnelle antérieure, font de cette fonction un poste qui peut sembler inatteignable, notamment pour les plus jeunes. 

La notion d’être manager est difficilement séparable de celle du “bon manager”. Parce qu’il porte la charge d’une équipe, il est investi d’une responsabilité morale, aussi bien dans les réussites que dans les échecs de ses collaborateurs.

Si un service ne fonctionne pas bien, c’est d’abord la tête pensante que l’on pointe du doigt, et à juste titre.

Le rôle de manager peut être délicat à assumer car il est assorti d’une charge mentale importante, et implique d’être capable de se réinventer, de prendre du recul, de se remettre en question à chaque difficulté rencontrée.

Pour vous aider à comprendre ce qu’est un bon manager, nous vous exposons ci-dessous quelques-unes des caractéristiques essentielles chez un bon gestionnaire, notamment :

  • La capacité à veiller sur le bien-être de son équipe,
  • La capacité à maintenir un niveau de motivation élevé,
  • Des compétences d’écoute et de communication,
  • Un sens aigu de l’organisation,
  • Une vision claire de l’avenir de l’entreprise,
  • La capacité à se tenir à une position, même lorsqu’il s’agit d’une décision difficile,
  • Une capacité à ne pas se prendre au sérieux et à prendre du recul malgré ses circonstances personnelles.

Les qualités indispensables pour être manager

S’agissant de la capacité d’un manager à motiver et à inspirer les employés, elle signifie qu’il doit être capable de transmettre l’enthousiasme à ses subordonnés pour leur travail et de leur donner le sentiment qu’ils font partie de quelque chose de plus grand. La motivation des personnes qui l’entourent est donc l’une des caractéristiques les plus importantes d’un bon manager.

En matière de communication, un manager doit être capable de communiquer clairement et efficacement avec ses employés. Il doit être capable d’écouter leurs préoccupations et de leur donner des directives fermes si cela est nécessaire.

Un bon manager doit en outre posséder de solides compétences organisationnelles ; il doit faire preuve de rigueur et être en mesure de suivre les échéances, les tâches et les projets, de déléguer les sujets et d’avoir une vision claire des priorités du service.

Outre cette vision claire des objectifs et priorités, c’est aussi sur la stratégie et sur l’avenir de l’entreprise dans son ensemble qu’un manager doit savoir porter son regard. Les compétences de communication vont, à ce titre, lui servir à bien restituer cette vision à son équipe pour la motiver et l’inciter à travailler en ce sens.

Il arrive fréquemment qu’un manager soit forcé de prendre des décisions difficiles : pour y faire face, il doit être suffisamment courageux pour défendre ses convictions et se tenir à ses décisions, lorsqu’elles sont justifiées par l’intérêt global de l’entreprise. Il doit en effet être capable de faire passer les intérêts de l’entreprise en premier.

Enfin, un bon manager doit avoir un bon sens de l’humour : s’il se prend trop au sérieux, il ne gagnera pas la confiance de ses équipes !   Cette qualité nécessite de trouver le juste milieu entre recul sur soi et comportement trop familier avec ses collaborateurs.

Les diverses compétences en gestion dont il faut disposer pour être manager

Outre ces qualités qui relèvent plutôt des soft skills, un certain nombre de compétences en gestion participent à l’accessibilité de responsabilités managériales, par exemple :

  • La pensée analytique,
  • La connaissance des affaires,
  • Le leadership,
  • La budgétisation,
  • Le fait de savoir recruter du personnel sur des critères à la fois objectifs et subjectifs, en gardant à l’esprit l’intérêt de l’entreprise et du service,
  • La réflexion conceptuelle,
  • La gestion du temps, 
  • La capacité à résoudre des conflits et à négocier, 
  • Des compétences logistiques,
  • La gestion de projet,
  • Diverses compétences techniques et administratives…

Est-il possible de se former au management ?

Si certaines personnes développent plus aisément certaines qualités nécessaires pour être manager, bien souvent, cela n’a rien d’inné.

Il est tout à fait possible (et recommandé !) d’acquérir les compétences managériales évoquées dans cet article par le biais d’une formation adaptée. Si vous voulez devenir un excellent gestionnaire, vous devez essayer ainsi d’essayer de développer ces qualités, soit en suivant des cours, en lisant des ouvrages ou en participant à des ateliers sur le sujet. L’essentiel est que vous continuiez à apprendre et à évoluer en tant qu’être humain ! 

Pour vous accompagner dans cette démarche, l’OFAP propose des ressources pédagogiques, accessibles à toutes les personnes qui souhaitent se perfectionner en management et acquérir de nouvelles compétences. La formation “Management d’équipe” de l’OFAP permet d’apprendre à piloter un projet, à gérer une équipe, à adopter la bonne attitude en tant que manager, et donne ainsi toutes les clés au cours d’un cursus en ligne, composé de 25 heures de cours réparties sur quatre semaines, pour rendre accessible cette fonction qui peut parfois sembler hors de portée. 

Comment parvenir à décrocher un poste de manager ?

Au-delà de l’acquisition des qualités nécessaires à des responsabilités managériales, par le développement personnel, l’expérience ou l’inscription à une formation, décrocher ce type de poste très gratifiant peut sembler très difficile. Pas de panique ! Suivez nos recommandations : 

  • Commencez par exposer vos objectifs à votre direction : prenez à part votre patron pour qu’il écoute vos aspirations. Il ne pourra vous donner l’occasion de prouver que vous avez l’étoffe d’un manager que si vous faites connaître votre ambition !
  • Cherchez des occasions de prendre davantage de responsabilités : n’attendez pas que l’on vous apporte une promotion sur un plateau d’argent. L’initiative est un élément clé d’un poste de direction. Si vous décrochez un poste de manager, on ne vous dira (en principe) pas quoi faire ; vous devrez assumer la responsabilité et la direction de plusieurs personnes. Commencez par regarder autour de vous comment vous pourriez vous rendre visible au sein de l’entreprise, en réalisant des tâches qui auront un impact réel sur la société. 
  • Trouvez un mentor pour vous accompagner : observez les personnes qui dirigent l’entreprise et trouvez quelqu’un qui, selon vous, est à la fois un excellent manager et une personne qui réussit. Demandez à cette personne de vous servir de mentor et observez la façon dont elle effectue son travail de gestion. Regardez ce qui fait leur succès et essayez de retenir et d’imiter leurs qualités !
  • Recherchez des rôles de direction : une excellente façon de débuter dans le domaine de la gestion est d’assumer le rôle de gestionnaire de projet, par exemple. Bon nombre des compétences de gestion nécessaires au management sont utilisées dans ces situations : la planification, la direction, la communication, la recherche d’un consensus, la prise de décision… Les projets sont un moyen rapide d’acquérir des compétences clés pour votre carrière.

Pour conclure, on ne naît pas manager, on le devient ! Pour acquérir les compétences utiles à ce type de poste, nous vous recommandons de ne pas négliger les différentes facettes d’un manager, de l’humain au savoir-faire technique.

Être manager peut tout à fait, pour peu que l’on ait la motivation et l’envie de se former, être accessible à tous. Faites le point sur les qualités transférables que vous avez acquises durant vos précédentes expériences professionnelles et demandez-vous comment les transformer en compétences utiles pour devenir un excellent manager.

Avec une bonne formation et une solide ambition, vous aurez toutes les clés en main pour vous épanouir dans des fonctions managériales. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers pour savoir si notre organisme peut vous aider à atteindre vos objectifs !  Nous espérons que cet article vous a plu, à bientôt sur notre site pour plus d’actualités sur le secteur de la formation !

Le rôle d’un manager est tantôt minimisé, tantôt mis sur un piédestal : il est fréquent d’entendre des phrases du type “je ne serai pas capable d’être à sa place !” mais aussi, à l’inverse “je suis sûr(e) que je pourrais faire mieux si j’avais son poste !”.

Au-delà des idées préconçues et des situations individuelles, il est globalement admis qu’être un manager requiert un certain nombre de qualités. Ces dernières sont de plusieurs natures ; un savant mélange de soft skills (qualités humaines et sociales) et de hard skills (connaissances du secteur) sont en principe nécessaires pour parvenir à être manager. 

Que vous aspirez à un poste de manager ou que vous pensiez ne pas être apte à vous épanouir dans ce type de fonctions, nous vous invitons à lire cet article, pour décrypter l’ensemble des compétences à détenir pour être un manager performant, déconstruire certains préjugés, et vous aider à vous projeter dans un rôle managérial. Pour savoir si vous êtes fait pour ça et pour comprendre comment devenir manager, c’est par ici !

Être manager, de quoi s’agit-il exactement ?

Le terme de manager est un anglicisme : ce poste clé dans la structure organisationnelle est le meneur d’une équipe, qui est placé à la tête d’un ensemble de collaborateurs dans le but d’établir un cadre de travail productif, afin d’atteindre un objectif donné.

Le manager est nommé pour son expertise et sa capacité à fédérer : ces qualités un peu abstraites, reposant principalement sur un acquis par l’expérience professionnelle antérieure, font de cette fonction un poste qui peut sembler inatteignable, notamment pour les plus jeunes. 

La notion d’être manager est difficilement séparable de celle du “bon manager”. Parce qu’il porte la charge d’une équipe, il est investi d’une responsabilité morale, aussi bien dans les réussites que dans les échecs de ses collaborateurs.

Si un service ne fonctionne pas bien, c’est d’abord la tête pensante que l’on pointe du doigt, et à juste titre.

Le rôle de manager peut être délicat à assumer car il est assorti d’une charge mentale importante, et implique d’être capable de se réinventer, de prendre du recul, de se remettre en question à chaque difficulté rencontrée.

Pour vous aider à comprendre ce qu’est un bon manager, nous vous exposons ci-dessous quelques-unes des caractéristiques essentielles chez un bon gestionnaire, notamment :

  • La capacité à veiller sur le bien-être de son équipe,
  • La capacité à maintenir un niveau de motivation élevé,
  • Des compétences d’écoute et de communication,
  • Un sens aigu de l’organisation,
  • Une vision claire de l’avenir de l’entreprise,
  • La capacité à se tenir à une position, même lorsqu’il s’agit d’une décision difficile,
  • Une capacité à ne pas se prendre au sérieux et à prendre du recul malgré ses circonstances personnelles.

Les qualités indispensables pour être manager

S’agissant de la capacité d’un manager à motiver et à inspirer les employés, elle signifie qu’il doit être capable de transmettre l’enthousiasme à ses subordonnés pour leur travail et de leur donner le sentiment qu’ils font partie de quelque chose de plus grand. La motivation des personnes qui l’entourent est donc l’une des caractéristiques les plus importantes d’un bon manager.

En matière de communication, un manager doit être capable de communiquer clairement et efficacement avec ses employés. Il doit être capable d’écouter leurs préoccupations et de leur donner des directives fermes si cela est nécessaire.

Un bon manager doit en outre posséder de solides compétences organisationnelles ; il doit faire preuve de rigueur et être en mesure de suivre les échéances, les tâches et les projets, de déléguer les sujets et d’avoir une vision claire des priorités du service.

Outre cette vision claire des objectifs et priorités, c’est aussi sur la stratégie et sur l’avenir de l’entreprise dans son ensemble qu’un manager doit savoir porter son regard. Les compétences de communication vont, à ce titre, lui servir à bien restituer cette vision à son équipe pour la motiver et l’inciter à travailler en ce sens.

Il arrive fréquemment qu’un manager soit forcé de prendre des décisions difficiles : pour y faire face, il doit être suffisamment courageux pour défendre ses convictions et se tenir à ses décisions, lorsqu’elles sont justifiées par l’intérêt global de l’entreprise. Il doit en effet être capable de faire passer les intérêts de l’entreprise en premier.

Enfin, un bon manager doit avoir un bon sens de l’humour : s’il se prend trop au sérieux, il ne gagnera pas la confiance de ses équipes !   Cette qualité nécessite de trouver le juste milieu entre recul sur soi et comportement trop familier avec ses collaborateurs.

Les diverses compétences en gestion dont il faut disposer pour être manager

Outre ces qualités qui relèvent plutôt des soft skills, un certain nombre de compétences en gestion participent à l’accessibilité de responsabilités managériales, par exemple :

  • La pensée analytique,
  • La connaissance des affaires,
  • Le leadership,
  • La budgétisation,
  • Le fait de savoir recruter du personnel sur des critères à la fois objectifs et subjectifs, en gardant à l’esprit l’intérêt de l’entreprise et du service,
  • La réflexion conceptuelle,
  • La gestion du temps, 
  • La capacité à résoudre des conflits et à négocier, 
  • Des compétences logistiques,
  • La gestion de projet,
  • Diverses compétences techniques et administratives…

Est-il possible de se former au management ?

Si certaines personnes développent plus aisément certaines qualités nécessaires pour être manager, bien souvent, cela n’a rien d’inné.

Il est tout à fait possible (et recommandé !) d’acquérir les compétences managériales évoquées dans cet article par le biais d’une formation adaptée. Si vous voulez devenir un excellent gestionnaire, vous devez essayer ainsi d’essayer de développer ces qualités, soit en suivant des cours, en lisant des ouvrages ou en participant à des ateliers sur le sujet. L’essentiel est que vous continuiez à apprendre et à évoluer en tant qu’être humain ! 

Pour vous accompagner dans cette démarche, l’OFAP propose des ressources pédagogiques, accessibles à toutes les personnes qui souhaitent se perfectionner en management et acquérir de nouvelles compétences. La formation “Management d’équipe” de l’OFAP permet d’apprendre à piloter un projet, à gérer une équipe, à adopter la bonne attitude en tant que manager, et donne ainsi toutes les clés au cours d’un cursus en ligne, composé de 25 heures de cours réparties sur quatre semaines, pour rendre accessible cette fonction qui peut parfois sembler hors de portée. 

Comment parvenir à décrocher un poste de manager ?

Au-delà de l’acquisition des qualités nécessaires à des responsabilités managériales, par le développement personnel, l’expérience ou l’inscription à une formation, décrocher ce type de poste très gratifiant peut sembler très difficile. Pas de panique ! Suivez nos recommandations : 

  • Commencez par exposer vos objectifs à votre direction : prenez à part votre patron pour qu’il écoute vos aspirations. Il ne pourra vous donner l’occasion de prouver que vous avez l’étoffe d’un manager que si vous faites connaître votre ambition !
  • Cherchez des occasions de prendre davantage de responsabilités : n’attendez pas que l’on vous apporte une promotion sur un plateau d’argent. L’initiative est un élément clé d’un poste de direction. Si vous décrochez un poste de manager, on ne vous dira (en principe) pas quoi faire ; vous devrez assumer la responsabilité et la direction de plusieurs personnes. Commencez par regarder autour de vous comment vous pourriez vous rendre visible au sein de l’entreprise, en réalisant des tâches qui auront un impact réel sur la société. 
  • Trouvez un mentor pour vous accompagner : observez les personnes qui dirigent l’entreprise et trouvez quelqu’un qui, selon vous, est à la fois un excellent manager et une personne qui réussit. Demandez à cette personne de vous servir de mentor et observez la façon dont elle effectue son travail de gestion. Regardez ce qui fait leur succès et essayez de retenir et d’imiter leurs qualités !
  • Recherchez des rôles de direction : une excellente façon de débuter dans le domaine de la gestion est d’assumer le rôle de gestionnaire de projet, par exemple. Bon nombre des compétences de gestion nécessaires au management sont utilisées dans ces situations : la planification, la direction, la communication, la recherche d’un consensus, la prise de décision… Les projets sont un moyen rapide d’acquérir des compétences clés pour votre carrière.

Pour conclure, on ne naît pas manager, on le devient ! Pour acquérir les compétences utiles à ce type de poste, nous vous recommandons de ne pas négliger les différentes facettes d’un manager, de l’humain au savoir-faire technique.

Être manager peut tout à fait, pour peu que l’on ait la motivation et l’envie de se former, être accessible à tous. Faites le point sur les qualités transférables que vous avez acquises durant vos précédentes expériences professionnelles et demandez-vous comment les transformer en compétences utiles pour devenir un excellent manager.

Avec une bonne formation et une solide ambition, vous aurez toutes les clés en main pour vous épanouir dans des fonctions managériales. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers pour savoir si notre organisme peut vous aider à atteindre vos objectifs !  Nous espérons que cet article vous a plu, à bientôt sur notre site pour plus d’actualités sur le secteur de la formation !

Transformation digitale : la seconde vague de digitalisation des entreprises

Transformation digitale : la seconde vague de digitalisation des entreprises Depuis le début du nouveau millénaire, le terme de digitalisation est sur toutes les lèvres. Ce phénomène a transformé la société telle que nous la connaissons, et a entraîné des conséquences...

 Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022

Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022 La crise sanitaire a bouleversé de nombreux aspects de nos vies, tant dans les côtés humains que professionnels. Il n’est pas rare de rencontrer des salariés qui ont effectué un virage à 180 degrés pour se...

CPF : Comment bien choisir votre formation ?

 CPF: Comment bien choisir votre formation?   Si vous avez déjà travaillé, vous disposez forcément d’un CPF ! Derrière cet acronyme se cache le terme “compte personnel de formation”. Ce dispositif permet aux adultes de se former, soit dans le cadre d’une...