CPF: Comment bien choisir votre formation?

 

Si vous avez déjà travaillé, vous disposez forcément d’un CPF ! Derrière cet acronyme se cache le terme “compte personnel de formation”.

Ce dispositif permet aux adultes de se former, soit dans le cadre d’une reconversion, soit pour approfondir des connaissances et acquérir de nouvelles compétences utiles à leurs fonctions.

Il existe aujourd’hui une offre pléthorique de formations éligible au financement par votre compte personnel de formation.

Cependant, ce vaste choix entraîne une confusion chez les personnes qui souhaiteraient se former ou se reconvertir ; en outre, toutes les formations ne se valent pas !

Les organismes de formation fleurissent, avec parfois des intervenants qui n’ont d’experts que le nom, et qui ne délivrent aucune certification ou diplôme reconnus par l’Etat.

Choisir une formation appropriée à vos besoins et éligible au financement par le CPF peut malheureusement devenir une épreuve, et faire abandonner certains projets professionnels.

Pour ne pas vous perdre dans la jungle de la formation, nous vous expliquons dans cet article ce qu’est votre compte personnel de formation et comment bien l’utiliser.

Qu’est-ce que le CPF ?

Le compte personnel de formation existe depuis le 1er janvier 2015 ; ce dispositif de financement public a pour but de favoriser la formation continue de la population active. Avant lui, le DIF (droit individuel à la formation) remplissait cette fonction. C’est la caisse des impôts qui pilote ce dispositif, accessible uniquement aux secteurs privé et agricole. Les demandeurs d’emploi y ont également accès.  Cependant, les salariés de la fonction publique ne sont pas concernés par ce dispositif. 

Le CPF ne dépend pas de la nature du contrat de travail, ni de sa durée : que vous soyez en CDD, en CDI, en intérim… vous cotisez toujours pour votre CPF. Petite particularité, pour les travailleurs en temps partiel, ceux-ci voient leur cotisation calculée soit au prorata des heures travaillées, soit au prorata de la rémunération. 

Les périodes de chômage ne permettent pas pour leur part de cotiser des heures sur votre compte personnel de formation.

Au maximum, il est possible de cotiser jusqu’à 150 heures de formation ! De quoi nourrir de nombreux projets. A noter que depuis 2019, le crédit de CPF n’est plus horaire mais est directement converti en euros, ce qui permet de revaloriser les formations offertes. 

Le CPF est, comme son nom l’indique, personnel et non cessible ; à savoir qu’il n’est pas impacté par une perte d’emploi, qu’il s’agisse d’une démission, d’un licenciement pour faute grave… Le titulaire peut utiliser à n’importe quel moment son CPF, mais si la formation se déroule sur les heures de travail, il lui faudra obtenir l’accord de son employeur. Si l’employeur accepte, cela ne remet pas en question le versement du salaire ni la protection sociale du salarié.

En cas de crédits insuffisants sur le CPF du titulaire pour qu’il réalise la formation de son choix, le complément peut être couvert soit par le titulaire lui-même, soit par Pôle Emploi, par la région, par un dispositif propre à l’employeur… 

A noter que les crédits CPF n’arrivent jamais à expiration : il n’existe pas de date limite pour les utiliser !

Comment se déroule le recours au CPF pour suivre une formation ?  

Si vous souhaitez utiliser votre compte personnel de formation, il vous faudra suivre les étapes suivantes :

  • Créez votre compte sur Internet (faites attention à bien vous rendre sur le site officiel du CPF pour éviter tout risque de phishing, en renseignant votre nom et votre numéro de sécurité sociale, 
  • Consultez le solde de votre CPF : celui-ci dépend de vos expériences professionnelles, il sera donc déjà alimenté dès votre première connexion puisqu’il prendra en compte vos crédits cotisés tout au long de votre vie professionnelle. Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous pouvez transformer vos crédits DIF en crédits CPF en fournissant votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015.
  • Faites une recherche sur le site pour prendre connaissance des offres de formation et sélectionnez celle qui vous convient, en termes de localisation géographique, de qualité et de contenu du programme de formation
  • Faites une demande auprès de l’organisme de formation choisi,
  • Vous obtiendrez une proposition de l’organisme. Si celle-ci vous convient, il ne vous reste plus qu’à l’accepter et à débuter votre formation !

Quels sont vos droits dans le cadre d’une formation financée par votre CPF ?

Dans le cadre de l’utilisation de son compte personnel de formation, le titulaire dispose de certains droits, il peut notamment, même s’il a choisi une formation financée par son CPF, changer d’avis : ici, tout va dépendre du délai avant le début de la formation.

  • Si la formation doit commencer dans plus que 15 jours, la rétractation sans impact sur les crédits du compte personnel de formation est possible,
  • Si la formation début sous moins de 14 jours, mais avant 7 jours, dans ce cas, la rétractation est possible mais le titulaire perdra 50 % de ses crédits CPF,
  • Enfin, en cas de rétractation dans les 7 jours précédant le début de la formation, le titulaire perd 80 % de ses crédits CPF. 

Attention cependant, le candidat qui suit une formation financée par son CPF ne pourra pas en demander le remboursement une fois la formation dispensée.

En cas d’abandon de la formation en cours de route, les heures utilisées seront perdues ; en outre, 50 % du reliquat des heures de formation seront facturées sur les crédits du compte personnel de formation. 

S’agissant des revenus des personnes suivant une formation financée par des crédits CPF, si vous êtes salarié, vous continuerez à percevoir votre salaire et disposerez des mêmes droits qu’un salarié ne suivant pas une formation. Pour les demandeurs d’emploi percevant des aides, ils peuvent continuer à percevoir des allocations pendant la durée de la formation. Celle-ci ne suspend pas les aides versées aux demandeurs d’emploi !

Que faut-il garder à l’esprit pour bien choisir sa formation ?

Pour bien choisir sa formation, nous vous conseillons de faire le point sur vos objectifs et sur vos contraintes : préférez-vous effectuer votre formation en présentiel ou à distance ? Quel type de certification ou diplôme voulez-vous obtenir à l’issue de votre formation ? Disposez-vous d’un nombre suffisant de crédit et si tel n’est pas le cas, pouvez-vous financer le reliquat du coût de la formation par vos propres moyens ? Tous ces facteurs vous aideront à déterminer plus précisément la formation faite pour vous. 

En outre, il est crucial de se rapprocher de l’organisme de formation pour obtenir un entretien de positionnement, et ceci avant de confirmer l’inscription. Cela vous permettra de consolider votre projet et de ne pas vous lancer dans une formation inadaptée ! Vous obtiendrez lors de cet entretien des éclairages précis sur les formalités administratives à réaliser pour vous inscrire, sur les dates butoirs pour s’inscrire aux formations qui vous intéressent, et sur le programme détaillé de la formation choisie. 

 Attention aux arnaques au CPF !

La diversité des offres de formation a fait fleurir des organismes plus ou moins professionnels pour profiter des dispositifs favorisant la formation continue des adultes. Ces structures proposent des formations éligibles au financement par le CPF, mais dont la qualité ne vaut pas le montant de crédits facturés. Ce qui peut mettre la puce à l’oreille, ce sont les éléments suivants :

  • L’absence d’un programme détaillé,
  • Le nombre d’heures de formation incohérent,
  • Les mauvais commentaires sur Internet sur l’organisme de formation…

 

Une simple recherche Internet peut vous permettre de séparer le bon grain de l’ivraie, prenez donc le temps de taper le nom de l’organisme dans votre barre de recherche avant de dilapider vos crédits CPF !

Outre les organismes de formation peu scrupuleux, il existe d’autres types d’arnaque au CPF, dont il faut avoir connaissance pour ne pas en être victime. Ainsi, des tentatives de phishing par téléphone ou SMS portant sur l’utilisation du CPF se sont multipliées ces dernières années : le mode opératoire de ces arnaques est bien rodé, il y a majoritairement deux techniques, soit les arnaqueurs se font passer pour un organisme gouvernemental et prétendant la nécessité de se connecter sur son compte (ceci dans le but de récupérer des informations personnelles), soit ils font croire au titulaire du CPF qu’il doit créer un compte (évidemment fictif) pour éviter de perdre ses crédits, qui arriveraient à expiration. 

Chaque année, environ 15000 personnes seraient victimes de ces malfaiteurs.

En conclusion, le compte personnel de formation est un outil précieux pour la réalisation de vos projets professionnels : vous trouverez une offre de formation variée et complète, à condition de bien connaître vos besoins et de prendre garde aux offres “trop belles pour être vraies” ! Forte de son expérience et de ses formateurs qualifiés, l’OFAP peut vous accompagner pour choisir une formation éligible au financement par votre CPF ; n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des conseils et un accompagnement personnalisé. Nous espérons que cet article vous aura aidé à en savoir plus sur l’utilisation de votre compte personnel de formation ; à bientôt sur notre site pour d’autres actualités sur le thème de la formation continue !

Transformation digitale : la seconde vague de digitalisation des entreprises

Transformation digitale : la seconde vague de digitalisation des entreprises Depuis le début du nouveau millénaire, le terme de digitalisation est sur toutes les lèvres. Ce phénomène a transformé la société telle que nous la connaissons, et a entraîné des conséquences...

Être manager : accessible à tous ?

  Être manager: accessible à tous ? Le rôle d’un manager est tantôt minimisé, tantôt mis sur un piédestal : il est fréquent d’entendre des phrases du type “je ne serai pas capable d’être à sa place !” mais aussi, à l’inverse “je suis sûr(e) que je pourrais faire...

 Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022

Les formations présentant le plus de débouchés pour 2022 La crise sanitaire a bouleversé de nombreux aspects de nos vies, tant dans les côtés humains que professionnels. Il n’est pas rare de rencontrer des salariés qui ont effectué un virage à 180 degrés pour se...